Maquettes carton - Kartonmodellbau

Information sur la langue régionale de Moselle Est

 

La langue régionale de Moselle germanophone est composée à la fois des dialectes dit franciques et alémaniques et de l'allemand standard, forme écrite traditionnelle de la langue régionale depuis près de 500 ans (puisque si l'on peut écrire les dialectes en utilisant, par exemple, la charte de graphie des dialectes mosellans proposée par le professeur Albert Hudlett, cela ne correspondait pas à l'usage historique).

 

L'origine des dialectes germaniques mosellans demeure incertaine. Pour certains historiens, ils proviennent de la langue germanique apportée au Vème siècle lors des invasions franques, pour d'autres historiens, ils tirent leur origine des dialectes parlés par des peuples germaniques d'origines diverses installés sur le territoire de l'actuelle Moselle germanophone bien avant la conquête romaine. Ils ne sont ni une déformation de l'allemand standard (apparu seulement au XVème siècle), ni un mélange d'allemand et de français. Au moment de l'annexion allemande de 1871, ces dialectes étaient parlés en Moselle depuis au moins 14 siècles et l'allemand standard était la langue écrite traditionnelle (ainsi que la langue des églises et de l'école) depuis près de 400 ans.  

 

Les dialectes mosellans d'origine ont subi de multiples influences: dialectes allemands apportés par les nombreux immigrants venus du Tyrol, de Suisse alémanique et du sud de l'Allemagne après la guerre de trente ans, allemand standard, français et yiddish.  

 

Les dialectes mosellans sont désignés, de manière générique, par leurs locuteur sous les termes de Platt, Lothringerplatt ou dèitsch/ditsch (c'est à dire "allemand" en dialecte). Dans l'extrême sud-est de l'arrondissement de Sarrebourg, on désigne parfois le dialecte sous le nom d'"Elsässisch" (alsacien). Le terme de "francique" est d'usage très récent et il est à proscrire, comme désignation générique, compte tenu de l'incertitude sur l'origine exacte des dialectes mosellans et du fait qu'ils ont été très influencés par divers dialectes allemands et sont des dialectes mixtes. La majeure partie des dialectes mosellans relèvent du groupe moyen allemand, ceux de l'extrême sud-est de l'arrondissement de Sarrebourg du groupe de l'allemand supérieur (moyen allemand et allemand supérieur forment ensemble le haut allemand par opposition au bas allemand parlé dans le nord de l'Allemagne). 

 

Sans que cela n'atteste d'une origine historique franque, la dialectologie divise les dialectes de Moselle germanophone en 4 variantes: 

 

- le francique luxembourgeois (région de Thionville et Sierck) 

- le francique mosellan (région de Boulay et Bouzonville) 

- le francique rhénan (de Saint Avold au Pays de Bitche et à la région de Sarrebourg. C'est également la variante parlée dans la partie du Bas-Rhin appelée "Alsace bossue") 

- le bas alémanique dans le sud-est du canton de Phalsbourg " 

 

 cartefrancique

 

 Pour avoir de plus amples informations sur l´histoire linguistique de la Moselle cliquez sur les liens.

 

 culture et bilinguisme de lorraine        Lothringen      Gaugriis      Redde-n-Ihr Platt ?

 

Thierry Koltes     Platt lehre     Langues régionales Académie Nancy-Metz

Apprendre le Platt en jouant

Les noms des villes et villages en francique

 

      geoplatt

 

 

Festival des langues régionales

 

Mir redde Platt                  

 

 

Chansons en platt

 

Marcel Adam        Mannijo      Marc Rimlinger

 

 

BIBLIOGRAPHIE:

LE PLATT - Dictionnaire Dialectal  Platt . Allemand . Français 396 pages
                      Le francique rhénan du pays de Sarreguemines jusqu´à l´Alsace.
                     
                      Auteur : Hélène Niklaus
                      ISBN 2-7085-0306-5  Editions Pierron avril 2003

 Un dictionnaire très attendu puisque le premier dans le genre depuis le dictionnaire de Follmann (1909).
 Chaque mot d´entrée est directement suivi de l´indication phonétique, puis traduit en français et en allemand, les expressions étant traduites en français littéraire  tout d´abord. Un sérieux précis grammatical ainsi qu´un lexique de mots d´entrée en français complètent cet important travail de recherche.

Voici donc un ouvrage qui donne  enfin à cet langue germanique, familièrement nommée platt, la place qu´elle mérite parmi les biens culturels de l´Europe.Cette vielle langue dont la longue histoire se déroule au coeur du monde latino- Germanique , tous ceux qui la parlent encore et qui l´aiment peuvent être fiers car elle est un vivant témoignage d´une tradition linguistique séculaire qui ne doit pas mourir.Ce dictionnaire trilingue lui redonne ses lettres de noblesse.
                   
Extrait de la préface de Henriette Walter (Présidente de la société Internationale de Linguistique fonctionnelle)

          

LE PLATT LORRAIN de poche - Un guide de conversation original et facile à découvrir.
Dès les premières pages, vous êtes initié aux structures de la langue et vous apprenez à construire vos propres phrases.
Des rubriques thématiques vous permettent de faire face à toutes les situations de la vie courante : vous y trouverez un vocabulaire riche et varié, des expressions usuelles et des phrases types pour communiquer facilement.

208 pages

Auteur : Jean-Louis Kieffer  
ISBN 2-7005-0374-0 Editions Assimil évasion  mars 2006

 

LE PLATT - une langue

se veut être un stimulant à l'apprentissage de notre parler régional, notament pour les jeunes générations, en même temps qu'un relais de transmission d'une mémoire et d'une culture identitaires que nous avons, les uns et les autres, vocation à perpétuer.
L'un des mérites du travail d'Hélène Nicklaus, et non des moindres, est précisément de raviver la vitalité et la pertinence de notre Platt, langue dotée d'un lexique, d'une grammaire et d'une syntaxe.

144 pages

Auteur : Hélène Nicklaus  
ISBN 2-7085-0343-X Editions Pierron  mars 2008